Originalité et efficacité

12:02 PM

Parmi les multiples concerts et manifestations destinés à commémorer 2019 et le 150e anniversaire de la disparition de Berlioz, le concert-spectacle concocté à Paris par l’ensemble Le Palais royal se distingue. (…)

Le tout dans une mise en espace, animée joliment par [Benjamin] Prins, autour d’un texte de liaison et d’une dramaturgie dus à Emmanuel Reibel, avec un comédien, Frédéric Le Sacripan, incarnant d’une belle voix claironnante un Berlioz plus vrai que nature. La trentaine de choristes du Palais royal exprime avec une ardeur appropriée, sous la direction incisive de Jean-Philippe Sarcos, accompagnée du piano (Erard, d’époque) subtil d’Orlando Bass. (…)

Au final, pour un spectacle attachant dans l’ensemble, qui marie l’originalité, notamment du répertoire musical choisi, et l’efficacité de sa transmission tant vocale que scénique.

Pierre-René Serna

Voir l’article ici.