Concerts coup de foudre

Contact :

Lucie Badin
+33 (0)1 45 20 82 56
lucie.badin@le-palaisroyal.com

Espace Enseignants

 

Prochain concert coup de foudre le mardi 15 mai à 15h30, programme Les Passions de Mozart

 

Qu’est-ce qu’un concert coup de foudre ?

 

En marge de leurs concerts, les musiciens du Palais royal se mobilisent tout au long de l’année auprès d’adolescents en difficulté en organisant des concerts pédagogiques innovants, appelés concerts coup de foudre. Ces adolescents sont bénéficiaires du dispositif d’Etat les « Cordées de la réussite » qui œuvre pour la relance de l’ascenseur social en France. Ces concerts de haut niveau cherchent à produire un choc esthétique auprès de jeunes issus de territoires culturellement défavorisés.

Lancés au cours de la saison 2012-2013, les concerts coup de foudre connaissent un immense succès. Pour cette nouvelle édition 2017-2018, Le Palais royal programme une dizaine de concerts à travers toute la France : Meaux, Nancy, Saint-Denis, Paris, Châtel-Guyon, Rouen, Aix-en-Provence…

 

Un projet en partenariat avec les Cordées de la réussite

Les Cordées de la réussite ont été lancées en 2008 dans le cadre du plan Espoir Banlieues. Il s’agit d’un important programme national dans le cadre duquel des lycéens et collégiens défavorisés et méritants sont parrainés par des étudiants de grandes écoles.

Les Cordées contribuent à promouvoir l’ambition scolaire de jeunes qui, en raison de leur origine sociale ou géographique, ne disposent pas de toutes les clefs pour s’engager dans une formation longue. L’objectif de ce programme est d’introduire une plus grande équité sociale dans l’accès aux formations d’excellence. Les actions menées sont de deux natures : le tutorat et les sorties culturelles. Avec plus de 300 Cordées sur le territoire, on estime à près de 50 000 le nombre de jeunes concernés.

Le milieu de la musique classique entretient peu de rapports avec le vaste programme des Cordées de la réussite. L’action mise en place par Le Palais royal est un parfait exemple du travail mis en œuvre par les tuteurs des Cordées de la réussite pour la relance de l’ascenseur social. De la même façon que les Cordées de la réussite s’appliquent à faire connaître à des jeunes défavorisés la voie de l’excellence, Le Palais royal souhaite leur montrer ce que peuvent faire dans leur discipline de jeunes artistes professionnels qui pratiquent la musique au plus haut niveau et qui ont à cœur de faire partager leur passion.

 

Retrouvez nos prochains concerts coup de foudre

Consultez la brochure

 

Les concerts coup de foudre en images


Merci à tous les élèves présents aux concerts coup de foudre du Palais royal à Souppes-sur-Loing !

Retrouvez ci-dessous les réponses au questionnaire du programme de salle :

1. D’où vient l’idée du titre du concert Tout est Lumière ?
Tout est Lumière est initialement un poème de Victor Hugo, mis en musique par Maurice Ravel en 1901.

2.Qui est ce compositeur, parmi les deux cités ci-dessus ?
Il s’agit de Claude Debussy.

3. Lequel de ces compositeurs n’a pas reçu le Prix de Rome (récompense artistique) ?
Maurice Ravel n’a jamais reçu le Prix de Rome, alors qu’il l’a présenté cinq fois et qu’il était déjà un grand compositeur reconnu par ses amis artistes (Debussy par exemple). Cet échec, scandaleux aux yeux de beaucoup, a fait grand bruit dans la presse et l’a rendu encore plus célèbre.

4. Pourquoi les chanteurs du Palais royal chantent-ils par cœur ?
Les chanteurs du Palais royal chantent par cœur, car cela leur permet une plus grande implication et un plus grand investissement envers le public, une plus grande attention aux indications du chef et davantage de cohésion et de complicité entre eux. Ils sont ainsi plus expressifs et s’adressent directement aux spectateurs.


Merci à tous les élèves présents aux concerts coup de foudre du Palais royal à Paris !

Retrouvez ci-dessous les réponses au questionnaire du programme de salle :

1. D’où vient l’idée du titre du concert Tout est Lumière ?
Tout est Lumière est initialement un poème de Victor Hugo, mis en musique par Maurice Ravel en 1901.

2.Qui est ce compositeur, parmi les deux cités ci-dessus ?
Il s’agit de Claude Debussy.

3. Lequel de ces compositeurs n’a pas reçu le Prix de Rome (récompense artistique) ?
Maurice Ravel n’a jamais reçu le Prix de Rome, alors qu’il l’a présenté cinq fois et qu’il était déjà un grand compositeur reconnu par ses amis artistes (Debussy par exemple). Cet échec, scandaleux aux yeux de beaucoup, a fait grand bruit dans la presse et l’a rendu encore plus célèbre.

4. Pourquoi les musiciens de l’orchestre du Palais royal jouent-ils debout ?
Les musiciens du Palais royal jouent debout car cela leur permet d’établir une plus grande proximité avec le public. C’est aussi un moyen de porter plus d’attention aux indications du chef d’orchestre, et de privilégier ainsi une cohésion musicale au sein de l’orchestre.