Résidence en Essonne

Depuis la saison 2019-2020, Le Palais royal inaugure une résidence sur le long terme dans le Département de l’Essonne. Très complète, elle associe différents concerts dont plusieurs pour des jeunes ainsi que pour des mélomanes avertis, mais aussi des ateliers pédagogiques centrés sur le chant. Cette résidence se déploie plus particulièrement dans les lieux patrimoniaux et les territoires ruraux du Sud-Est et du Sud-Ouest du Département.

Cette résidence prend la forme :
– de concerts pédagogiques, appelés concerts coup de foudre, à destination des collégiens de l’Essonne n’ayant pas facilement accès à la musique classique ;
– d’ateliers pédagogiques menés auprès des jeunes du Sud du Département ;
– de concerts tout public dans les lieux patrimoniaux du territoire.

 

 

 


Concerts à venir :

  • samedi 19 septembre 2020 à 16h : Glory (choeur et orchestre) dans les Jardins du Domaine de Méréville dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine – Entrée libre
  • dimanche 20 septembre 2020 à 17h : Glory (choeur et orchestre) dans la Collégiale Notre-Dame d’Etampes dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine – Entrée libre
  • samedi 26 septembre 2020 à 20h30 : Glory (choeur et orchestre) dans l’église d’Authon-la-Plaine – Entrée libre

Eté 2020 :

Le 15 juillet 2020, Le Palais royal redonne son premier concert après plusieurs mois d’arrêt du fait des conditions sanitaires. Grâce au Département de l’Essonne, les artistes du Palais royal ont pu se retrouver à Angerville pour une journée de rencontres en 2 temps :

  • Le matin : 2 ateliers pédagogiques ont été menés au Centre de loisirs de la ville d’Angerville auprès de 2 groupes d’enfants. Une dizaine d’enfants de 3 à 6 ans ont pu avoir une première approche du chant et du métier de chanteur lyrique avec Mathys et Anne-Sophie. Une autre dizaine d’enfants de 6 à 12 ans a découvert et pratiqué le chant en groupe aux côtés de Faustine et Lucas.

Compte-rendu de ces ateliers dans Le Parisien

« Un vent d’opéra souffle au centre de loisirs d’Angerville. (…) Quatre chanteurs lyriques sont venus initier une vingtaine d’enfants à leur art avant de leur présenter un concert dans l’église Saint-Pierre-et-Saint-Eutrope. (…) Anne-Sophie et Mathys sont chargés du groupe des 3-6 ans pendant une heure. Et ce n’est pas une mince affaire à cet âge-là ! « L’idée c’est d’éveiller leur curiosité et de s’adapter à ce qu’ils connaissent pour les ouvrir et les intéresser à ce qu’on a à leur proposer », explique Mathys. (…) Dans l’autre salle, ce sont les 6-12 ans qui donnent de la voix, sous la direction de Faustine et Lucas, chanteurs de l’ensemble également. »
Voir l’article en entier ici.

  • L’après-midi : Le Palais royal a donné un concert pédagogique dans l’église d’Angerville pour les mêmes jeunes du Centre de loisirs ainsi que pour les angervillois intéressés.

Premiers temps forts de la résidence :

  • Le 6 novembre 2019 au centre de loisirs de Saclas à 13h45, puis à 14h45 : ateliers d’initiation et découverte de la musique classique, et plus spécifiquement du chant lyrique, menés par deux chanteurs du Palais royal très engagés dans une démarche de transmission auprès de jeunes publics. 

Compte-rendu de ces ateliers dans Le Parisien

« L’art du chant lyrique expliqué aux tout-petits (…) Transmettre l’amour du chant… En priorité aux jeunes générations. Dans le cadre de sa résidence en Essonne, l’orchestre Le Palais royal est allé à la rencontre du jeune public.(…) »
Voir l’article en entier ici.

 

  • Le 8 novembre 2019 à l’église de Saclas à 14h30 : concert coup de foudre pour 150 élèves de l’école de Saclas (accompagnés de leurs parents) avec le programme Inspirations italiennes regroupant les œuvres les plus italiennes de Haendel et Mozart. 
  • Le 8 novembre à l’église de Saclas à 20h : récital Inspirations italiennes de la soprano Catherine Trottmann regroupant les œuvres les plus italiennes de Haendel et Mozart. Concert tout public auquel 80 personnes sont venues assister.

Retours sur ces deux concerts dans Le Républicain

« En partenariat avec le Département, l’orchestre Le Palais royal s’est présenté aux Saclasiens.(…) »
Voir l’article en entier ici.