Quand la musique classique rencontre le football

16:05

A l’occasion d’un clip, l’orchestre Le Palais royal de Paris s’est rendu au Stade Robert-Bobin de Bondoufle pour un match de foot très particulier. (…) L’équipe du Palais royal a justifié le choix de Bondoufle par l’architecture de son stade, dont les tribunes « rappellent les théâtres grecs« , le patrimoine culturel qui s’en dégage et la verdure qui le surplombe. (…)

« J’ai toujours voulu entretenir une relation de proximité par mes concerts. C’est ce qu’on fait en Essonne, on va à la rencontre des habitants, on a envie de les connaître. » Telle est la devise du chef d’orchestre Jean-Philippe Sarcos, qui a préféré une carrière « locale » et proche de ceux qui viennent l’écouter. Un pari réussi après cette performance dans un stade. »

Romain Morne, Le Républicain de l’Essonne, 19 mai 2022.

Voir l’article entier ici.