Berlioz dans ses murs

02:16 PM

Jean-Philippe Sarcos a eu la bonne idée, à l’occasion du cent-cinquantième anniversaire de la mort de Berlioz, d’imaginer une soirée consacrée à l’auteur de Roméo et Juliette : célébrer Berlioz dans cette salle, c’est, le temps d’un concert, réconcilier l’art et l’histoire. (…)


Jean-Philippe Sarcos a choisi un certain nombre d’extraits, essentiellement pour choeur avec réduction de piano. (…) Tous ces extraits, soit une vingtaine, sont agencés avec soin par Emmanuel Reibel, qui fait se succéder avec intelligence et sensibilité les instants mélancoliques et les pages plus fiévreuses, et signe aussi le texte de liaison. Les deux heures du spectacle passent sans qu’on s’en rendre compte, grâce également à la mise en espace de Benjamin Prins et Pénélope Driant, qui glisse du XIXe siècle à aujourd’hui, et se contente de quelques accessoires (des voiles, les ossements d’Harriet) pour créer l’atmosphère.

Christian Wasselin

Voir l’article ici.