L’Italie royale à portée de voix

12:29

Le programme du concert a été préparé avec minutie, et l’auditoire salue aussi ce désir de cohérence. Les deux parties du concert sont composées chacune autour d’une pièce instrumentale délicate, qui succède à une pièce d’ouverture vocale. (…)

La seconde partie (…) met en valeur les envolées lyriques avec ses jeux de vocalises et doublage, cette fameuse « virtuosité », dans laquelle s’illustrent ici les deux violonistes Claire Jolivet et Kasumi Higurashi. (…)

Jean-Philippe Sarcos, par la voix de ses chanteurs -en costumes -, transporte en Italie pour un voyage tourbillonnant et qui se conclut par le Laetatus sum de Vivaldi, terminaison heureuse et enlevée.

Claire Massy-Paoli, Ôlyrix, octobre 2021 (article entier)